[Première femme à finir avec succès les 5 courses du Roadsign Continental Challenge]

 Ita Marzotto

  • Ultra NORWAY Race 2018 – 2ème (Compétition par équipe)
  • ROADSIGN CONTINENTAL CHALLENGE 2017 – Vainqueur avec un total de 18 points
  • Ultra AFRICA Race 2017 – 6ème & 1ère féminine
  • Ultra ASIA Race 2017 – 2ème & 1ère féminine
  • ROADSIGN CONTINENTAL CHALLENGE 2016 – 1ere féminine & 3ème de la Ranking List
  • Ultra BOLIVIA Race 2016 – 8ème & 2ème féminine
  • Ultra ASIA Race 2016 – 6ème
  • ROADSIGN CONTINENTAL CHALLENGE 2015 – 1ere féminine
  • Ultra AFRICA Race 2015 – 5ème & 2ème féminine
  • THE TRACK 2015 – 9ème & 1ère féminine

BIO >> Ita Marzotto ressemble à sa région, la Toscane. Un subtil mélange de douceur et d’énergie, de gourmandise et de sagesse. Force tranquille et souriante, Ita s’impose dans l’ultra trail depuis quelques années. Contre toute attente, sa présence au plus haut niveau aujourd’hui tient au défi lancé par un ami…

Première femme à compléter toutes nos courses et gagnante du Roadsign Continental Challenge 2017, Ita n’avait pas la course dans le sang jusqu’à l’aube de la cinquantaine. Des enfants déjà grands, une rupture professionnelle, quelques cigarettes et un léger surpoids… un moment où l’on cherche bien souvent à changer des choses dans sa vie. Et un ami facétieux qui la défie de venir courir le marathon de New-York ! Le prenant au mot, elle dit oui et commence à s’entraîner en avril pour le marathon qui a lieu en novembre. Après quelques courses très codifiées, l’aventure aurait pu s’arrêter là mais Ita découvre le trail. Une sorte de révélation. Elle a toujours aimé le voyage et ce type de course la fascine.

« Pour profiter du voyage et finir les ultra trails, il faut être exigeant avec soi-même et bien sûr, c’est plus facile quand on a du temps ».

En toute humilité, elle affirme que l’énergie de la performance vient du trail lui-même. En 2017, Ita Marzotto a terminé 16 ultra marathons et ultra trails soit 1800 kms sur 4 continents. Lorsqu’on lui parle d’une exceptionnelle performance sportive, elle balaie le compliment d’un « mais non ! » accompagné d’un large sourire. Si l’ultra trail lui va comme un gant, c’est d’abord parce qu’elle s’y retrouve.

« Courir un ultra trail, c’est d’abord accepter la nature telle qu’elle est, prendre plaisir à la diversité des terrains, des paysages. Dans les courses du Roadsign Continental Challenge, on est en osmose avec l’environnement, les animaux. C’est un voyage humain, en autonomie où les coureurs sont responsabilisés. La façon dont ces courses sont pensées et organisées aide énormément à relever le défi ».

[Record de participation]

  Pedro Vera Jimenez

  • Ultra AFRICA Race 2018 – 6ème
  • Ultra NORWAY Race 2018 – 4ème (Compétition par équipe)
  • ROADSIGN CONTINENTAL CHALLENGE 2017 – 1er Homme & 2ème de la Ranking List
  • Ultra AFRICA Race 2017 – 7ème
  • THE TRACK 2017 – 12ème
  • ROADSIGN CONTINENTAL CHALLENGE 2016 – Vainqueur avec un total de 22 points
  • Ultra BOLIVIA Race 2016 – 9ème
  • Ultra NORWAY Race 2016 – 7ème (non Finisher)
  • Ultra ASIA Race 2016 – 7ème
  • Ultra AFRICA Race 2015 – 3ème
  • Ultra NORWAY Race 2015 – 6ème
  • Ultra ASIA Race 2015 – 4ème
  • Ultra BOLIVIA Race 2014 – 8ème

BIO >> Pedro Vera Jimenez a le record de participation sur les courses du Roadsign Continental Challenge. Il est également le second coureur à avoir été Finisher de chacune des courses du Challenge. Pedro a gagné le Roadsign Continental Challenge 2017 en terminant premier de la Ranking List, il a reçu le bouclier du vainqueur sur le Salar de Uyuni en Bolivie. 

[Premier coureur à avoir terminé avec succès les 5 courses du Roadsign Continental Challenge]

 Jun Ricardo Ferrero

  • Ultra ASIA Race 2016 – 10ème
  • Ultra AFRICA Race 2015 – 10ème
  • Ultra NORWAY Race 2015 – 5ème
  • THE TRACK 2015 – 12ème
  • Ultra ASIA Race 2015 – 3ème
  • Ultra BOLIVIA Race 2014 – 9ème

BIO >> Coming soon…

[Premier vainqueur du Roadsign Continental Challenge]

 Tommy Chen

  • ROADSIGN CONTINENTAL CHALLENGE 2015 – Vainqueur avec un total de 20 points
  • Ultra AFRICA Race 2015 – Vainqueur
  • Ultra NORWAY Race 2015 – 2ème
  • Ultra BOLIVIA Race 2014 – Vainqueur
  • THE TRACK 2013 – 2ème

BIO >> Tommy Chen, est un jeune marathonien dont les performances et l’attitude forcent le respect.

Enfant, la vie rurale et la participation aux travaux des champs lui ont donné le goût de la nature et du sport. Au lycée, il rejoint l’équipe d’athlétisme et travaille dur pour décrocher un titre national sur 10 kilomètres. C’est à l’université qu’il découvre l’ultra marathon en participant à une aventure polaire de longue haleine. « C’est là que je suis tombé amoureux du super marathon dans la nature » précise-t-il.

Aujourd’hui trentenaire, Tommy a atteint l’objectif qu’il s’était fixé : finir 8 ultra marathons sur 7 continents en 5 ans. Un défi qui l’a mené sous des latitudes bien éloignées de son pays natal. Une aventure qui nous a permis de découvrir son talent et son opiniâtreté puisqu’il a remporté la première édition de l’Ultra BOLIVIA Race en 2014 et l’Ultra AFRICA Race 2015 au Burkina Faso.

Tommy est par ailleurs lié à l’histoire de Canal Aventure puisqu’il est devenu en 2015 le premier Vainqueur du Roadsign Continental Challenge.

Au-delà de ses performances sportives, les Taïwanais ont fait de Tommy Chen l’un de leur porte-drapeau préféré. Ses prouesses sportives, Tommy les doit aussi à un mental et une vision de la vie plutôt exceptionnels.

« Même si mon corps a subi bien des blessures, j’ai vu les plus beaux paysages du monde. Tant que votre vie n’est pas en danger, votre corps se remettra. La douleur est inévitable mais la souffrance est facultative ».