Rencontre avec Jérôme Lollier, fondateur de Canal Aventure et organisateur du Roadsign Continental Challenge…

Depuis 3 ans, le Roadsign Continental Challenge s’inscrit dans une démarche singulière. L’ambition de Canal Aventure et de la marque Roadsign, partenaire du Challenge, n’est pas d’augmenter le nombre des participants aux courses. Il s’agit avant tout de retrouver l’esprit original des Courses d’Aventure. 

 

Le Challenge est fondé sur l’authenticité

Il y a 20 ans, les Courses d’Aventure regroupaient des coureurs animés par le désir de découvrir des endroits « perdus » et « authentiques ». Les participants avaient la volonté de rompre avec leur environnement quotidien et privilégiaient un rapprochement maximal avec la nature. Aujourd’hui, le nombre de courses dites « d’Aventure » s’est développé mais l’esprit et les motivations ne sont plus les mêmes.

«Certains coureurs accordent beaucoup d’attention aux choix des équipements et à la médiatisation d’une course sur les réseaux sociaux. Il est arrivé que des coureurs ne souhaitent pas venir sur nos épreuves car il n’y a pas Internet sur le bivouac. Sur Facebook, certains nous reprochent de ne pas diffuser suffisamment de photos pendant les compétitions. Nous tenons compte de ces remarques mais elles ne sont pas notre priorité. L’une de nos ambitions à travers la mise en place du Roadsign Continental Challenge est de participer, à notre niveau, à la construction de sociétés fondées sur le bonheur d’être plutôt que sur la volonté d’avoir ou de paraître. » 

 

Bivouac sur l'Isla Del Pesade, sur le Salar de Uyuni en Bolivie.

4ème étape de l’Ultra BOLIVIA Race, les participants découvrent leur bivouac sur la Isla Del Pescado…

 

Le Challenge valorise la capacité d’adaptation des participants

Le Roadsign Continental Challenge valorise la performance, la régularité et la capacité d’adaptation des compétiteurs. Pour bien figurer dans le classement, il ne faut pas courir vite mais surtout être régulier et capable de performer sur des formats de courses variables et dans des environnements différents.

« Des montagnes verdoyantes du Vietnam à l’Altiplano bolivien en passant par le désert australien, les Alpes de Lyngen en Norvège et le sable du Mozambique, les participants au Challenge doivent être préparés physiquement mais surtout faire preuve d’une grande capacité d’adaptation pour évoluer dans ces milieux naturels très spécifiques. »  

 

THE TRACK, une course de 520 km dans le désert australien.

Compétiteurs dans le désert australien, entre Alice Springs et Uluru.

 

Découvrir le véritable goût de l’aventure

Le Roadsign Continental Challenge est finalement une métaphore de la vie… Ponctuée d’épreuves qu’il faut dépasser. Les participants connaissent des hauts et des bas. Ils doutent… ils ont parfois peur. Ils doivent repousser leurs limites physiques mais surtout psychologiques. Combattre les freins personnels qui les empêchent d’avancer. Jour après jour, les épreuves du Roadsign Continental Challenge leur apprennent qui ils sont et révèlent leur potentiel.

Les participants qui rejoignent les courses du Challenge ont quelque chose en plus. Ce sont des sportifs qui cherchent à se dépasser mais aussi des « aventuriers ». Ces compétiteurs osent sortir de leur zone de confort. Ils acceptent l’idée de s’engager sur une course longue distance, dans un environnement nouveau, avec bien moins de références que dans le cas des courses médiatiques.

« Les participants aux courses du Challenge font le choix d’aller vers l’inconnu et la découverte. Ils renoncent au superflu pour retrouver l’essentiel. Ils décident de prendre part à des courses non pas pour faire comme tout le monde mais pour vivre des aventures singulières. Ils font preuve d’audace et découvrent ainsi le goût véritable de l’aventure. » 

 

Grands sourires après avoir parcouru 220 km au Mozambique.

 

Garder les yeux ouverts pour découvrir le monde

Au-delà du challenge sportif et du dépassement de soi, le Roadsign Continental Challenge ambitionne d’offrir aux participants la possibilité d’explorer le monde. Le choix des destinations est motivé par la découverte de lieux préservés des impacts souvent négatifs du développement économique et touristique. Des endroits encore peu visités et qui conservent leur authenticité.

Il ne s’agit pas de courir les yeux fixés sur ses chaussures ou sur sa montre pour voir si nous sommes en rythme. Courir le Challenge, c’est utiliser une pratique sportive pour aller à la rencontre d’un pays. Garder nos sens en éveil pour apprécier les paysages qui nous entourent et les gens que nous rencontrons.

« Il s’agit de prendre conscience de notre responsabilité individuelle par rapport aux questions environnementales et à la perspective d’un développement équitable. Nous pouvons tous, d’une manière ou d’une autre, jouer un rôle important pour l’avenir. Il est essentiel de participer à ce type de course les yeux grands ouverts pour se rendre compte de la chance que l’on a d’être libre. Nos différences sont une force. Faire preuve de respect et d’ouverture d’esprit doit permettre à chacun de mieux comprendre et aimer l’environnement dans lequel il évolue. »

 

L’accueil dans les villages en Afrique est un vrai moment de bonheur partagé !

 

Plus d’information sur le programme du Roadsign Continental Challenge 

Découvrez nos événements en photos

Voyagez sur nos aventures avec nos vidéos